Actualités



Les Côteaux Nantais font appel à UNEXO et deux autres fonds d'investissement pour poursuivre leur développement

Les Côteaux Nantais font appel à trois fonds d'investissement pour poursuivre leur développement


Le Leader Européen de ​l'arboriculture en BIODYNAMIE ​​vient d'effectuer une levée de fonds de 5 millions d'euros, grâce à la participation de trois partenaires : Quadia, UNEXO Capital Investissement, filiale du Crédit Agricole et Océan Participations, filiale du Crédit Mutuel Océan.


Dirigée par Benoît Van Ossel et ses deux associés Michel Delhommeau et Robert Dugast, la PME nantaise, soucieuse de produire dans le respect de l'écosystème, et en recherche permanente d'un équilibre durable entre la nature, l'homme et l'économie a décidé d'ouvrir son capital.


D'une petite production arboricole dans les années 50, convertie à la bio dès les années 70 puis à la BIODYNAMIE en 1995, les Côteaux Nantais ont su maintenir leur croissance, jusqu'à devenir aujourd'hui un acteur majeur des fruits produits sous le label ​DEMETER​​. Grâce à la construction de la nouvelle unité de transformation (COTOTERRA) l'entreprise familiale se donne les moyens de l'avenir.

 

DEVELOPPER & CONQUERIR


Convaincue de la nécessité de promouvoir davantage la ​BIODYNAMIE​​, de la rendre accessible au plus grand nombre de consommateurs et d'accentuer la reconversion vers une agriculture plus respectueuse de l'environnement et du vivant, l'équipe dirigeante des Côteaux Nantais a levé 5 millions d'euros avec Quadia, société d' «Impact Investing» comme leader de ce tour pour :


● Finaliser les différentes phases d'investissement dans leur outil de transformation COTOTERRA à Remouillé,
● Renforcer l'approvisionnement en matières premières et consolider les partenariats avec de nombreuses exploitations en ​BIODYNAMIE en Pays de la Loire, en France et à travers l'Europe,
● Faire évoluer les Côteaux Nantais en restant au cœur du marché du développement durable et continuer la conquête de nouveaux marchés ; tout en renforçant les différents circuits de distribution bio existants, le circuit court local et la vente en B to C.


Les investisseurs régionaux Unexo Capital Investissement, filiale du Crédit Agricole, Océan Participations, filiale du Crédit Mutuel Océan et Quadia qui ont accepté de soutenir Les Côteaux Nantais, ont réalisé préalablement un audit très détaillé des capacités de l'arboriculteur à créer un impact social et environnemental positif.


AU SUJET DU PARTENARIAT


Aymeric Jung, associé Gérant de Quadia
"Rechercher la qualité nutritionnelle comme gustative est fondamental pour les investissements de Quadia dans l'alimentation durable, et la société Les Côteaux Nantais est le parfait exemple d'une entreprise qui grandit sans déroger à ses critères sociaux et environnementaux élevés. Nous avons la volonté d'accompagner sa croissance dans le cadre d'une économie régénératrice."

 

Antony Lemarchand, directeur de participations chez UNEXO
"Nous sommes très heureux d'accompagner Benoît Van Ossel et ses associés dans la stratégie qu'ils portent pour poursuivre le développement des Côteaux Nantais. Cette belle PME, précurseur dans le domaine du bio depuis 1970, se démarque par sa politique RSE engagée, récompensée par des labels et trophées ces dernières années. L'évolution des comportements alimentaires vers plus de produits locaux et bio concorde parfaitement avec la philosophie et le positionnement des Côteaux Nantais." explique le directeur de participations de la filiale de capital investissement des neuf Caisses régionales de Crédit Agricole du Grand Ouest.


Pierrick Charrot, Chargé d'affaires chez Océan Participations
"En investissant auprès de M Van Ossel ainsi que de ses associés dans Côteaux Nantais, Océan Participations entend consolider le positionnement de leader, de précurseur des Côteaux Nantais sur le marché de la production, la transformation et la commercialisation de produits biologiques et Demeter. Par ailleurs, Océan Participations partage les mêmes valeurs, le même attachement au territoire que cette très belle entreprise. En effet, notre volonté est de préserver l'économie de notre territoire en permettant aux différents acteurs de poursuivre sereinement leur développement économique, social voire sociétal et ce, en investissant de manière bienveillante à leur côté."


Benoît Van Ossel, PDG des Côteaux Nantais
"Nos investisseurs ciblent des entreprises qui ont positionné dans leur développement stratégique, des produits et des services qui participent directement à une économie régénératrice, en particulier dans les domaines de l'alimentation et de l'efficience énergétique."

 


Pour lire l'intégralité du communiqué de presse, cliquer ici. 



Siparex (chef de file), Arkéa Capital et les dirigeants historiques du Groupe NADIA cèdent leur participation au profit du management qui demeure accompagné d’UNEXO pour cette nouvelle opération

Siparex (chef de file), Arkéa Capital et les dirigeants historiques du Groupe NADIA cèdent leur participation au profit du management qui demeure accompagné d'UNEXO pour cette nouvelle opération

 

Le management du Groupe NADIA, emmené par Christian Diabas, finalise sa prise de contrôle du Groupe en reprenant la participation des dirigeants historiques et du pool d'investisseurs financiers entré au capital de NADIA en 2013 et composé de Siparex, chef de file, Arkéa Capital et UNEXO, ce dernier réinvestissant dans le cadre de cette nouvelle opération à la fois en capital et au travers de son fonds de dette
Groupe industriel diversifié créé au début des années 1970 et basé à Cholet (Maine-et-Loire), le Groupe NADIA s'appuie sur trois activités principales : la fabrication et la commercialisation de portails, volets et portes de garage en aluminium à travers la société SIB, la fabrication de matériel de signalisation routière et de clôture aluminium sous la marque ALUCLOS via sa filiale NADIA Signalisation ainsi que la fabrication et la commercialisation dans le monde entier d'appareils de préparation culinaire pour les professionnels de la restauration via la société DYNAMIC . Il est également présent sur le segment des équipements de régulation et d'automatisme via sa filiale ANJOU AUTOMATION.

 

S'appuyant sur un modèle fondé sur des activités diversifiées avec des positions de référence sur des marchés de niches et contracycliques pour certaines, le Groupe NADIA a su faire évoluer son périmètre avec la cession de PRODONT au Groupe ACTEON en 2017 et deux acquisitions en 2018. Le Groupe a ainsi connu en 5 ans, une forte dynamique d'activité qui devrait lui permettre de franchir 100 M€ de chiffre d'affaires en 2018.

 

La transmission majoritaire du Groupe NADIA à son management, initiée en 2013 lors de l'arrivée du pool d'investisseurs financiers mené par Siparex, se poursuit donc à l'occasion de cette nouvelle reconfiguration du capital qui voit la sortie définitive de Siparex et Arkéa Capital et des dirigeants historiques alors qu'UNEXO poursuit son partenariat à la fois en capital et à travers son fonds de dette.


Pour Christian DIABAS, « cette opération est l'aboutissement logique de la démarche entreprise dès 2009 et confirmée en 2013 de prise de contrôle du groupe par ses dirigeants et une partie de ses cadres. Ceux-ci détiennent aujourd'hui la quasi-totalité du capital, encore renforcé par l'actionnariat salarié qui sera proposé fin 2018 à l'ensemble du personnel. La confiance des partenaires financiers dans l'équipe dirigeante et dans le modèle industriel du groupe NADIA ainsi que les conditions financières favorables du moment ont permis la bonne réalisation de cette opération tout en préservant la capacité du groupe à faire de la croissance externe et de l'investissement. Deux acquisitions ont ainsi été réalisées en 2018, les sociétés ABS/CLAUTRALU et Groupe ARCADIAS. Je tiens à remercier les investisseurs financiers avec qui nous avons collaboré durant 5 ans de façon tout à fait exemplaire. »


« Nous sommes très heureux d'avoir pu accompagner le passage de témoin entre deux générations de dirigeants de grande valeur et d'avoir pu participer à la mutation de ce Groupe atypique notamment avec le renforcement dans certains de ses métiers et de son empreinte digitale. L'équipe dirigeante, désormais pleinement aux commandes du Groupe, dispose de solides atouts pour poursuivre cette belle aventure industrielle et entrepreneuriale » précise Alexandre Tremblin, Directeur Associé de Siparex.


« Nous nous réjouissons de la poursuite de notre partenariat avec le Groupe Nadia et ses managers. Cette nouvelle opération est l'occasion de renforcer les liens entre cette belle ETI du territoire et le Groupe Crédit Agricole », complète Jean-Luc CREACH, Directeur Général d'UNEXO.

 

Pour lire l'intégralité du communiqué, cliquer ici



La Caisse régionale de Charente-Maritime Deux-Sèvres et UNEXO soutiennent le développement de l’entreprise rochelaise Fountaine-Pajot

Le Groupe Crédit Agricole soutient le développement de l'entreprise rochelaise Fountaine-Pajot

 

Fountaine-Pajot et Dufour Yachts, deux entreprises majeures du domaine de la plaisance, ont finalisé leur rapprochement il y a quelques semaines, avec le soutien de la Caisse régionale Charente-Maritime Deux-Sèvres et d'UNEXO, filiale de neuf Caisses régionales du Grand Ouest.

 

La naissance du numéro 2 français de la plaisance
Le nouvel ensemble, constitué des deux entreprises Fountaine-Pajot et Dufour Yachts, représente plus de 140 M€ de chiffre d'affaires et emploie 1100 salariés, dont la majorité est située à La Rochelle et aux alentours. Le groupe se positionne désormais comme le numéro 2 français de la plaisance grâce à deux marques complémentaires :
- Fountaine-Pajot conçoit et fabrique des catamarans de croisière haut de gamme, à voile ou à moteur ;
- Dufour Yachts conçoit, produit et commercialise des voiliers monocoques habitables premium.

 

Cette alliance permet aux deux entités de poursuivre leur croissance soutenue, sur un marché de la plaisance mondialisé et devrait se traduire à court ou à moyen terme par la mise en place :
- d'une politique commerciale coordonnée s'appuyant sur les points forts de chaque société ;
- de capacités d'innovations accrues et de projets de développement de produits renforcés ;
- de partage des bonnes pratiques et des savoir-faire respectifs.

 

Les modalités économiques de l'opération
Cette opération significative est financée par la Caisse régionale de Charente-Maritime Deux-Sèvres qui a agi en banque partenaire de proximité sur son territoire et a sollicité l'expertise d'UNEXO, pour apporter aux dirigeants une offre complète et sur-mesure, à la fois en capital et en financement Euro PP.

L'endettement bancaire a été souscrit par la Caisse régionale Charente-Maritime Deux-Sèvres et la structure UNEXO Fonds de dette, lancée il y a bientôt deux ans. L'entreprise Fountaine-Pajot est le nouvel actionnaire majoritaire de Dufour Yachts, épaulée par la Caisse régionale Charente-Maritime Deux-Sèvres, UNEXO Capital Investissement et par une partie du management de Dufour Yachts.

 

Jean-Guillaume Ménès, directeur général de la Caisse régionale de Crédit Agricole de Charente-Maritime Deux-Sèvres commente :
« C'est une grande fierté pour notre Caisse régionale d'accompagner cette étape essentielle pour deux entreprises de forte notoriété sur notre territoire de Charente Maritime Deux-Sèvres. J'y vois une belle illustration du travail collectif entre nos différentes équipes, CMDS Expansion et les filiales du groupe comme UNEXO et la reconnaissance de notre savoir-faire de banquier par nos clients. »

 

« Cette opération illustre la volonté du groupe Crédit Agricole de soutenir le développement des entreprises et des emplois sur les territoires ainsi que sa capacité à mobiliser des compétences et des expertises complémentaires en se positionnant comme une référence auprès des dirigeants d'entreprise. Nous sommes fiers de participer à la création d'un nouvel acteur majeur du secteur du nautisme en France et dans le monde, basé à La Rochelle. » complète Jean-Luc Creach, directeur général d'UNEXO.

 

Pour lire l'intégralité du communiqué, cliquez ici



Le Groupe YVELINES ETANCHEITE réorganise son capital pour poursuivre son développement avec le soutien du Crédit Agricole Normandie-Seine et d’UNEXO

Le Groupe YVELINES ETANCHEITE réorganise son capital pour poursuivre son développement avec le soutien du Crédit Agricole Normandie-Seine et d'UNEXO

 

Spécialiste des travaux d'étanchéité en Ile-de-France et en Normandie, le groupe Yvelines Etanchéité ouvre une nouvelle page de son développement, sous l'impulsion de son président, Jean-Claude Robert, aux côtés de son directeur général, Laurent de Menditte, de ses cadres, et avec le soutien du Crédit Agricole Normandie-Seine et d'UNEXO, filiale de capital investissement du Crédit Agricole.

 

Yvelines Etanchéité : spécialiste des travaux d'étanchéité sur les toits plats

 

Basé à Bonnières-sur-Seine, le groupe Yvelines Etanchéité intervient sur l'axe du Grand Paris en tant que spécialiste de l'étanchéité au travers de quatre métiers : les travaux, l'entretien, le dépannage, et l'expertise, sur les toits plats, terrasses et balcons de tous types. Ces activités comprennent à la fois la réhabilitation des terrasses existantes, la mise en place d'étanchéité sur béton, bois et bacs acier, mais également des solutions de végétalisation de toitures et photovoltaïques.

Créé en 1979, Yvelines Etanchéité s'est développé progressivement par l'ouverture de nouvelles agences sur son territoire. Le groupe réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 16 M€ au travers de 5 agences et emploie 50 salariés.

 

L'opération de réorganisation du capital du groupe Yvelines Etanchéité

 

Aux commandes depuis 2008, Jean-Claude Robert, président et dirigeant opérationnel du groupe transmet progressivement l'actionnariat à Laurent de Menditte, directeur général, et aux cadres afin d'assurer le bon développement de l'entreprise. Agé de 49 ans, Laurent de Menditte a rejoint Yvelines Etanchéité en 2013 après un parcours de 20 ans au sein de Soprema. UNEXO, filiale de capital investissement du Crédit Agricole vient compléter le tour de table, pour accompagner cette transmission et soutenir le développement de l'entreprise.

 

La réorganisation capitalistique d'Yvelines Etanchéité a également reçu le soutien de ses partenaires bancaires et notamment du Crédit Agricole de Normandie-Seine qui a piloté l'opération avec le concours du CIC. Après avoir accompagné le groupe depuis 2010, l'investisseur N-CI cède ses titres lors de ce nouveau tour de table.

 

Jean-Claude Robert, président d'Yvelines Etanchéité commente : « Je suis ravi de trouver en UNEXO un partenaire qui s'engage sur la durée afin de permettre une transmission en douceur vers les managers, gage de pérennité pour notre société. »

 

Edouard Boulan, chargé d'affaires chez UNEXO indique : « Nous sommes heureux d'accompagner cette nouvelle étape aux côtés de l'équipe dirigeante et des managers, avec le soutien du Crédit Agricole Normandie-Seine, partenaire de longue date du groupe Yvelines Etanchéité. »

 

Pour lire l'intégralité du communiqué de presse, cliquer ici

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.